Gâteau de Pâques : Campanare

 publié le 6 avril 2012
(7 votes)
Gâteau de Pâques : Campanare
3848 vues
© Jacqueline DUBOIS

Tous les ans, depuis presque une vingtaine d'année, une vieille amie dont les ancêtres italiens avaient immigrés en Tunisie, m'offre ce gâteau pour Pâques « campanare » qui vient du mot italien campana « cloche ». Donc, tous les matins du dimanche de Pâques, pour le petit-déjeuner, je mange ce gâteau en commençant par l'oeuf qui est dur et ensuite en trempant des petits morceaux du gâteau dans mon bol de café au lait ou mon bol de chocolat. Sa maman fabriquait ces gâteaux tous les ans et maintenant elle le fait également pour tous ses enfants et ses petits enfants. Il s'agit d'un genre de pâte sablée parfumée à la vanille et aux graines de fenouil. Cette année, elle en a fabriqué 26. Cela représente beaucoup d'oeufs, en plus de ceux qu'elle utilise pour la confection de la pâte. Elle a utilisé trois kilos de farine. Merci Conception pour cette agréable tradition et de me compter comme un membre de votre famille.

Autour du même sujet
Commenter Vos avis
+1
Anne Jeanty a dit

Bravo à Conception pour son altruisme...Et merci à vous pour la description...

+0
JULIANE PHILIPPOT a dit

Tout ceci fait partie des connaissances du monde. Merci du partage et attention à la ligne Jacqueline

+0
Geneviève Bouffaud a dit

Merci Jacqueline ;que c'est tentant ;bravo

Votre évaluation