Ponts

Liberté perdue (Pont des Soupirs)

 publié le 11 mars 2008
Liberté perdue (Pont des Soupirs)
2919 vues
© Sophie Le Bars

Contrairement à une croyance répandue, le pont des soupirs n'est pas nommé ainsi pour des raisons sentimentales. Le regarder de l'extérieur n'a que peu d'intérêt, mais le nom qu'on lui a donné prend tout son sens lorsque l'on regarde l'extérieur DU pont des soupirs. Ce pont mène en fait aux prisons vénitiennes, et la vue qu'il offrait aux prisonniers leur montrait les canaux, la vie en ville, donc ce qui serait désormais leur ancienne vie. Ils soupiraient en fait en pensant à leur liberté perdue, en voyant Venise pour la dernière fois, comme un tableau qui resterait gravé dans leur mémoire jusqu'à la fin de leurs jours...

Autour du même sujet
Commenter Vos avis
Votre évaluation