Evènements historiques

Un 'Chantier de Jeunesse'

 publié le 28 janvier 2009
Un 'Chantier de Jeunesse'
1893 vues
© Patrick DELEVOY

Après l'armistice de 1940, les 'Chantiers de Jeunesse' se veulent un substitut du service militaire. Les jeunes gens de la Zone Libre y sont incorporés pour des stages de 6 à 8 mois. Les incorporés vivent dans des camps installés au sein de la nature. Ils participent à des travaux d'intérêt général, souvent dans des massifs forestiers. Ils étaient encadrés par des officiers acquis aux idéaux du Régime de Vichy. La présente photo montre un camp du 'Groupement Galliéni', constitué de huttes édifiées dans la forêt de l'Assise, département de la Loire.

Autour du même sujet
Commenter Vos avis
Votre évaluation