France

Sur une seule patte, mango

 publié le 7 février 2006
(1 vote)
Sur une seule patte, mango
1043 vues
© Gérard ROBERT
Autour du même sujet
Commenter Vos avis
+0
Gérard ROBERT Avis de : Gérard ROBERT a dit

Marey avait raison bien sûr
Les peintres animaliers jusqu'au milieu du XIXème siècle représentaient toujours les animaux franchissant un obstacle, chevaux en particulier, se recueillant sur leurs deux pattes antérieures. Il fallu attendre les résultats des travaux du physiologiste français Etienne-Jules-Marey (1830-1904), obtenus avec son fusil-photographique et aussi des capteurs pneumatiques fixés sous les pattes, pour réaliser que l'animal se recueillait toujours sur une seule patte. G.R.

Votre évaluation